L’An Zéro : Le festival de tous les possibles aura bien lieu

Au début de la semaine, une équipe de 9 personnes participant à l’organisation de l’An Zéro s’est déplacée sur le plateau de Millevaches pour dialoguer avec les habitants des villages voisins du lieu de l’événement.

L’opposition qu’elle a rencontrée a été farouche et même violente de la part des plus radicaux des opposants. Sur cette terre militante, où on ne débarque pas avec des sabots que son âme peut vite juger trop gros, cette maladresse est notre responsabilité. Une colère sourde avait mûri. Notre équipe l’a reçue frontalement. Notre manque initial de communication et de concertation collective peut l’expliquer.

Si évidemment nous dénonçons la violence avec laquelle les bénévoles ont été accueillis – et les pamphlets nourris aux seules rancœurs personnelles dont la Bascule et l’An Zéro sont victimes, sur le fond, cette opposition nous la comprenons, car nous sommes conscients que le chemin est aussi important que le résultat, et que nous avions, justement, été un peu vite en chemin.

“Chabatz d’entrar”, comme il se dit sur le plateau : regarder, se remettre en question et voir ce que l’on peut apporter. Nous sommes certes arrivés en Creuse par “hasard” mais nous y avons découvert des personnes engagées, depuis des années et déployant un vivier de solutions formidables qui méritent plus que jamais d’être mises en valeur. Nous sommes convaincus que les territoires portent les solutions et qu’il faut privilégier cette approche à la verticalité descendante et c’est pourtant tel qu’a été vécue notre venue.

Aujourd’hui cette expérience nous permet de grandir et de nous remettre en question. Cet évènement aura bien lieu parce que notre volonté de rassembler tous les acteurs des transitions (démocratique, écologique et sociale) reste intacte et qu’un tel rassemblement est necessaire aux yeux de beaucoup. Fédérer et co-construire un Nous des transitions au-delà des antagonismes, c’est la mission de l’An Zéro. Son identité. Et les derniers évènements en renforcent la nécessité.

Aujourd’hui, nous sommes en pleine journée dédiée à l’intelligence collective avec une vingtaine d’ organisations partenaires pour redéfinir les contours de l’évènement. C’est une belle aventure qui nous permet d’expérimenter la résilience de collectifs qui ensemble laissent leur égo de côté pour se poser les bonnes questions et nous permettent de nous rassembler autour de causes communes.

20190704 DSCF4321

Nous sommes plus que jamais motivés pour faire de cet événement une réussite, et proposer un rassemblement inédit !
À ce jour, nous avons plusieurs lieux prêts à accueillir notre rassemblement. On est à bloc, on ne lâche rien. Stay tuned : des nouvelles infos à venir très, très vite.

On vous attend à l’An Zéro