La programmation

UN MOMENT D’INFORMATION, D’INSPIRATION, ET DE RENCONTRES

L'agora

Ce lieu d’expériences interactives accueillera des prises de parole et des échanges aux formes variées et singulières.

Les conférences et tables rondes sous des formats plutôt courts permettront de lancer des temps d’échanges sous différentes formes : forum ouvert, débat mouvant, débat…

Ainsi, l’Agora sera le réceptacle des paroles de ceux qui font et de ceux qui aspirent à faire. Elle sera aussi un lieu d’expérimentation de l’intelligence collective et de la gouvernance partagée.

Le village des nouveaux récits

L’humanité est une espèce fabulatrice nous dit Nancy Huston. C’est à travers les histoires qu’elle se raconte que notre espèce perçoit le monde. Le rôle des récits est alors primordial pour faire prendre à l’humanité le virage nécessaire qui lui permettra de faire face à l’urgence écologique et sociale qu’elle s’apprête à traverser.

  • Un espace de co-écriture afin de faire émerger et diffuser des nouveaux récits cohérents qui permettront de s’imaginer et de construire le monde de demain
  • La présentation des outils de production et de distribution de ces nouveaux récits.
  • Des ateliers et conférences afin de repenser le rôle des  médias.
  • Un espace ciné-action : une quinzaine de films seront projetés tout au long du festival dans l’objectif de favoriser le passage à l’action. Les réalisateurs échangeront également avec vous sur leur travail autour des récits.
  • Une zone presse et média pour faire émerger de l’An Zéro des récits qui embarqueront le plus grand nombre.

Les intervenants

Nicolas Hulot
Cyril Dion
Delphine Batho
Anne Hidalgo
Marie Toussaint
Txetx Etcheverry
Priscillia Ludosky
Cedric Herrou
Damien Carême
François Ruffin
Pablo Servigne

et beaucoup d’autres...

Nicolas Hulot
Ancien ministre de la transition écologique et solidaire, fondateur de la Fondation pour la Nature et l’Homme.

Cyril Dion
Ecrivain, réalisateur, poète et militant écologiste. Co-réalisateur du film Demain. Un des initiateurs du mouvement des colibris.

Delphine Batho
Députée, Présidente de Génération Ecologie, ex-Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Anne Hidalgo
Maire de Paris

Marie Toussaint
Députée Européenne et cofondatrice de l’association « Notre affaire à tous »

Txetx Etcheverry
Fondateur de Bizi! , Alternatiba et ANV-COP21

Priscillia Ludosky
Gilet Jaune

Cedric Herrou
Paysan, fondateur de la première communauté paysanne d’Emmaüs avec des réfugiés.

Damien Carême
Député européen EELV, ancien Maire de Grande Synthe, Vice président de la communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral.

François Ruffin
Député France Insoumise, journaliste, essayiste

Pablo Servigne
Ingénieur agronome, Docteur en Sciences. Co-auteur du petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes : Comment tout peut s’effondrer.

DEMOCRATIE & POUVOIR D'AGIR : UN MOMENT POUR SE FORMER ET S'OUTILLER

LE VILLAGE DE L’ENGAGEMENT

Pour mieux s’informer, et se former, afin de pouvoir transformer les modèles d’organisation établis.

Les 3 étapes de l’engagement : 

  • Mieux s’informer : présentation de méthodes de recherche, de critique et de confrontation de l’information.
  • Se former par des ateliers, des jeux et des conférences : au municipalisme, au lobbying citoyen, à la désobéissance civile, aux stratégies de mobilisation, aux processus d’intelligence collective, de gouvernance partagée. 
  • Transformer : l’action ! (oui déjà) … Ateliers de travail pour les listes participatives, échange d’expérience entre-elle et avec des maires engagés, émergence de projets pour les territoires et en particulier le territoire creusois, planification et convergence vers des actions communes ! 

UN MOMENT DE DÉCOUVERTE DES ALTERNATIVES

Le village des possibles

Un ​grand espace d’échanges et de découvertes à disposition des citoyens, des associations, des entreprises, et des autres intervenants engagés dans les Transitions.

Sous différentes formes (conférences, stands, ateliers, pitchs), ce sera l’occasion pour eux de présenter leur travail, leurs projets et de proposer des solutions dans des domaines aussi divers que stratégiques pour faire «basculer» notre société dans un autre modèle radicalement plus respectueux de l’humain et de la nature, bref du vivant :

Agroécologie, permaculture, potager autonome… Que seront demain nos modes de production et de consommation alimentaires ? Comment concilier agroécologie / permaculture et alimentation pour tous ? Comment parvenir à l’autonomie alimentaire ?

S’habiller et s’équiper de manière éthique, locale et durable. Vous pourrez dans cette espace assister à des défilés de mode éthique.

 

Comment arrêter de détruire le Vivant sur Terre ? Comment parvenir à la préservation des milieux naturels (océan, forêt, rivière…) ? Comment re-fertiliser les sols et restaurer les nappes phréatiques ?

Ecovillages, maisons autonomes et low tech, “tiny houses”, “earthship”, villes résilientes et circulaires, matériaux innovants et architecture bas carbone, rénovation et efficacité énergétiques… Un panorama de ce que pourraient être les maisons, les villages et les villes de demain.

Voiture et bus électrique, hybrides, au gaz naturel, à hydrogène, cargo à voile, vélo, trottinette, covoiturage…

Comment voyager et se déplacer en minimisant son impact sur l’environnement ? Comment repenser une mobilité urbaine plus écologique ? Comment réduire le rôle de la voiture en zone rurale ?

Sensibiliser toutes les générations aux enjeux de notre époque. Recentrer l’apprentissage et l’éducation sur des activités qui ont du sens. Permettre à chacun d’accéder à un emploi épanouissant quels que soient son milieu, son éducation, son histoire.

Comment démocratiser les médecines alternatives et alimentaires ?

Comment développer le bien-être au travail ? Comment apprendre à prendre de soin de soi pour pouvoir prendre soin des autres et de la nature ?

Approvisionnement durable, circuits courts, éco-conception, écologie industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité (qui privilégie l’usage à la possession)

Et si au lieu de jeter, on réparait, recyclait, réutilisait ? Comment repenser nos modes de production et de consommation afin d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles, et ainsi limiter les déchets ? Bref, comment faire mieux avec moins, et mettre fin au modèle linéaire et destructeur reposant sur le triptyque « produire, consommer, jeter » ?

Le digital au service des Transitions, start-up à impact positif, pollution numérique.

Comment se servir du numérique pour accélérer les Transitions et les projets à impact positif sans tomber dans le solutionnisme technologique ? Comment sortir de la dépendance aux GAFAM et travailler sur des alternatives open source respectueuses de nos données ? Comment résoudre l’équation entre montée en puissance et domination des nouvelles technologies d’un côté et menace écologique de l’autre (extraction des métaux rares, pollution numérique liée à l’exploitation des serveurs et des flux de données toujours plus massifs) ?

Brassage de bières, poterie, couture, construction, cosmétiques, upcycling…

Comment apprendre à faire par soi même et faire du “Do it Yourself” un outil d’émancipation, d’encapacitation au quotidien et de résistance face à l’obsolescence et à la sur-consommation
imposée par le monde industriel?

Un lieu de partage, de joie de vivre et de plaisir

La scène artistique !

Guillaume Meurice
Zoufris Maracas
HK
Kalune
Laura Cahen
Kalika
La Chanson du Dimanche
Balto Parranda
djenOm
Ironleg feat Marakujah Family
Yorina
Gasandji
DJ Brainwasher

et beaucoup d’autres...

L'espace sportif

Puisque l’écologie passe aussi par l’attention portée à la santé, des activités sportives seront organisées.

Loin d’être uniquement un prétexte à la compétition, le sport est surtout un vecteur d’intégration et d’épanouissement formidable. Il permet à chacun de se découvrir dans un effort physique sain et de s’ouvrir aux autres à travers la coopération et la ferveur d’un esprit d’équipe. A l’occasion de l’An Zéro, différentes manifestations sportives seront organisées : tournois de beach-volley, jeux collectifs, pétanque et courses en tout genre…

Le village jeunesse

Une place importante sera dédiée à l’accueil des familles et des jeunes !

Un espace d’activités ludiques et pédagogiques pour amuser, éveiller et sensibiliser les petits aux pratiques écologiques et au vivre ensemble.

Des ateliers participatifs, des animations et des débats pour sensibiliser, donner la parole et rendre acteur les jeunes.

UN LIEU DE RECONNEXION À SOI ET AU VIVANT

Le village intérieur

Ou la nécessité de (ré)concilier la méditante et le militant en chacun de nous… La transformation du monde passe aussi par une écologie intérieure!

Selon le sage bouddhiste Thich Nhat Hanh, il n’y a que l’amour pour nous sauver du réchauffement climatique. Comment encourager l’engagement dans ces transitions intérieures indispensables pour passer d’une culture de prédation, de domination, d’exploitation du Vivant sous toutes ses formes à une culture de l’amour du Vivant, une culture qui soutient la vie au lieu de la détruire ? Du “je” au “nous”, la prise de conscience se fait au travers d’expériences transformatives. La transition vers une société plus respectueuse de la Nature se voulant également plus respectueuse de l’humain, l’An Zéro proposera des temps de silence et de méditation, propices à la reconnexion avec soi-même. L’An Zéro offrira aussi des conférences sur la spiritualité, qui viendront interroger le sens de nos engagements et de notre rapport à la vie, à soi, à l’autre.

Un moment de lancement

Lancement officiel de la Bascule

Après six mois de structuration, la Bascule profitera de ce rassemblement pour présenter ses objectifs et missions, sa gouvernance et les premières cellules territoriales.

Co-organisateur de L’An Zéro, la Bascule est un collectif de volontaires qui donnent de leur temps pour accélérer les transitions démocratique, écologique et sociale. Constitué en association, ce collectif à la gouvernance partagée n’est ni ne sera jamais un parti, et à ce titre ne présentera jamais de candidats aux élections ni ne donnera de consignes de vote. La Bascule n’a pas non plus pour ambition de recréer des projets existants : elle se met au service des initiatives remarquables pour les aider à percer leur plafond de verre et démultiplier leur impact.